• 21 décembre 2019
  • 14 h 00 min
  • salle socioculturelle

Visca per la Llibertat : comprendre le processus d’indépendance en Catalogne

L’association culturelle des Angelets de la Terra présente « Visca per la Llibertat » dans toute la Catalogne Nord, de janvier à décembre 2019. Il s’agit d’une exposition collective de photojournalisme dédiée au processus d’autodétermination en Catalogne. Lors de chaque inauguration est diffusé un documentaire permettant de mieux comprendre ce processus. Puis, les Angelets modèrent un débat entre les élus et le public, avant de clôturer la cérémonie par un apéritif-musical. L’entrée et libre et gratuite.

45 photojournalistes offrent au public une exposition qui retrace chronologiquement les faits marquants du processus d’autodétermination du peuple catalan, depuis la première consultation populaire à Arenys de Munt, en 2009.

Cette exposition, inaugurée par le président catalan Quim Torra à la Casa de la Generalitat à Perpinyà, avait été présentée en septembre 2018 dans 26 commerces et galeries de Perpignan, car le  festival de photojournalisme « Visa pour l’Image » avait refusé de traiter du processus catalan. De janvier à décembre 2019, « Visca per la Llibertat » sera exposée dans une quarantaine de communes de Catalogne Nord. L’objectif étant d’éclairer le plus large public possible sur ce processus pacifique, démocratique et civique.

Créée en 2001, l’association loi 1901 « Angelets de la Terra » était à l’origine une penya de supporters de l’USAP et des Dragons Catalans. Depuis, elle soutient activement les projets visant à renforcer les liens entre les catalans du Nord et du Sud, ainsi que le développement de la création artistique en langue catalane, particulièrement au travers de son collectif de musiciens (www.angeletsdelaterra.com).

Depuis mars 2018, les Angelets organisent aussi les « Concerts per la Llibertat », en solidarité avec les prisonniers et les exilés politiques catalans. Une centaine de musiciens d’Occitanie, de Catalogne Nord et Sud y ont participé bénévolement: Balbino Medellin, Gerard Jacquet, Goulamas’k, … En décembre 2018, les Angelets ont fait un concert devant la prison de Figueres où était enfermée l’ancienne ministre du travail, Dolors Bassa.

Ils ont aussi convoqué plusieurs « Cassolades per la Llibertat » unitaires afin de dénoncer la répression judiciaire contre les Catalans du Sud et pour demander la liberté des prisonniers et exilés politiques catalans.

L’ensemble de ces actions, parrainées par l’ancien joueur de l’USAP Bernard Goutta et l’acteur Sergi Lopez, bénéficient du soutien de nombreux élus de Catalogne Nord et des trois derniers président de la Generalitat de Catalogne.

 

Plus d’informations : www.visca-llibertat.cat

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L’ASSOCIATION « ANGELETS DE LA TERRA »

www.angeletsdelaterra.com

Créée en 2001, cette association culturelle loi 1901 est autogérée et autofinancée, ce qui lui permet de coordonner en toute indépendance de nombreux projets destinés à créer du lien social et à effacer les frontières physiques et psychologiques qui gangrènent notre territoire.

 

Pour cela, les Angelets de la Terra soutiennent activement la création artistique en langue catalane et les projets culturels visant à renforcer la cohésion sociale, en valorisant la diversité de la population nord-catalane, toujours dans un cadre festif, convivial et revendicatif.

 

Penya de l’USAP et des Dragons Catalans, revue bilingue sur l’actualité des Pays Catalans, festa alternativa Sant Jordi Jove, festival Setmana per la Llengua, projecte Descobrir Catalunya, campanya pel català a la SNCF, hommage à Joan Pau Giné, collectif de musiciens de Catalogne Nord pour la langue catalane, …

 

Les Angelets organisent dans différentes communes, depuis avril 2018, les « Concerts per la Llibertat », en solidarité avec les prisonniers et les exilés politiques catalans. Une centaine de musiciens du Nord et du Sud de la Catalogne y ont participé bénévolement : Balbino Medellin, Gerard Jacquet, … Les Angelets ont aussi organisé un concert devant la prison de Figueres.

 

Les Angelets ont convoqué des « Cassolades per la Llibertat » devant le Consulat d’Espagne pour dénoncer la répression judiciaire contre les Catalans du Sud et demander la libération des prisonniers politiques en Espagne.