Vous le savez certainement, 2022 sera une année d’élection, celle des présidentielles (10 et 24 avril) et des législatives (12 et 19 juin)

L’article 112 de la loi “Engagement et proximité” qui entre en vigueur le 1er janvier permettra de “détérioraliser les procurations”.
A compter de cette date, un électeur pourra donner une procuration à un électeur inscrit sur les listes électorales d’une autre commune.
Toutefois le mandataire devra toujours se rendre dans le bureau de vote du mandant pour voter à sa place.

Le plus simple pour mettre en place une procuration étant de passer par : www.maprocuration.gouv.fr

A noter également que pour donner une procuration, vous aurez désormais besoin de votre numéro national d’électeur (et plus le numéro d’ordre sur la liste de la commune).
Ce numéro figure sur votre carte d’électeur, qui sera renouvelé au printemps comme avant chaque présidentielle.
Dès le 1er janvier, pourrez également retrouver votre numéro national d’électeur ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

Le système de double procuration (possibilité pour un mandataire de détenir 2 procurations établies en France) ne sera quant à lui pas reconduit.
Les règles du droit commun seront de nouveau applicables, à savoir une seule procuration établie en France et une seule procuration établie hors de France pour un français de l’étranger.

Enfin, sachez que pour l’élection présidentielle, les électeurs pourront procéder à leur inscription ou leur réinscription sur les listes électorales jusqu’au vendredi 4 mars 2022
Pour les nouveaux électeurs de 18 ans, si vous avez été “recensé” vous figurerez d’office sur les nouvelles listes électorales.